Follow by Email

mercredi 9 novembre 2011

Connexion Solaire vous propose Edward Bulwer-Lytton - La Race à Venir... Celle qui nous Exterminera !

Connexion Solaire vous propose
Edward Bulwer-Lytton - La Race à Venir... Celle qui nous Exterminera !


(This book is in French)

( Les livres se trouvant dans la catégorie "Ma Bibliothèque" ne sont pas des Ebook. Ce sont des livres que je possède, je les scans afin de les mettre gratuitement sur le site)



Malgré un avant-propos qui m'avait laissé dans un état "précaire" duquel un simple "bof" à voix basse en était sortit, (l'affirmation comme quoi ce n'est que de la fiction est bien trop évidente et là nous ne sommes plus dans la recherche, La préface est largement plus intéressante sur de nombreux points) , le roman-vérité est quand à lui précis et moins dogmatique. La Terre Creuse est un sujet qui fascine bon nombre de personnes, dans divers milieux depuis tout temps, je ne saurais dire une date précise. 

L'auteur raconte l'histoire d'un Homme qui va découvrir une civilisation, et même des civilisations
intra-terrestre. Un mode de vie complètement différent du sien et petit à petit nombres de questions, angoisses, ferons surface. Certains y verront un simple roman de SF, d'autre un mélange de vérité-fiction anticipatoire, ou encore à un détail prés un roman-vérité n'ayant plus rien à prouver. Certains termes au long du livre seront intéressant pour ceux qui lisent également les oeuvre d'Anton Parks. Je ne sais nullement si cela peut mener quelque part mais des mot comme "An" ou encore une brève apparition d'une créature qui semble reptilienne, laisse songeur et la liste des questions s'allongent.


Chacun se fera son avis...
Connexion Solaire vous souhaite une bonne lecture !


Lien de Téléchargement du livre
Download Link of the book

http://tglq1k.1fichier.com/

Passe de l'archive : 231445




Je ne vole les droits de personne, avec ces vidéos, livres, conférences.
Je diffuse ces derniers à titre d'information et je ne fais aucun profit.
Je ne fais donc aucun plagiat, je ne prétends pas en être l'auteur.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire